Array Imprimer Array


Sortie du 21 septembre à Penestin, l’interêt du parcours résidait dans le passage le long de la falaise de l a Mine deOr, et la découverte des traces de l’écoulement en ce lieu dun très grand fleuve il y a 600 000 ans, qui nest autre que la Loire coulant à l’époque vers le nord-ouest.

L’attention du groupe étant appelée à scruter les trois couches successives dalluvions sur une vingtaine de mètres d’épaisseur pour y déceler les « rides d’écoulement » indiquant le sens de passage.

En fait on a pu même observer dans le tiers terminal des dépots des rides en sens inverse, preuve qu’après la Loire, il y a 300 000 ans un autre fleuve a emprunté le même lit mais en sens inverse, (les spécialistes pensent quil sagit de la Vilaine)

Au fait le nom de la Mine dOr ne provient pas de lexistence dune vrai mine mais de lexploitation jusqu’au début du 20ème siecle, de paillettes dor dans les sables (1g dor par m3 de sable environ).